Rien ne sonne mieux que l’original
 
Un appareil haut de gamme se doit de restituer le plus fidèlement possible le son original. Dans le secteur des amplificateurs de puissance, cet objectif est toutefois difficile à atteindre avec la technologie classique des tubes. Les haut-parleurs haute fidélité modernes nécessitent des amplificateurs de puissance stables à larges bandes. Les amplificateurs à tubes de technologie classique sont ici largement dépassés. Ils offrent une qualité acoustique insuffisante dans les plages Dynamique, Basse, Son fondamental et Stabilité de charge. Cette analyse nous amène à renoncer à certains des composants essentiels de la technique des amplificateurs à tubes.

En effet, rien ne sert d’optimiser un système limité en soi – cette limite doit être dépassée. C’est pourquoi nous avons mis au point une technologie hybride complexe. Elle consiste en une combinaison de tubes et de semi-conducteurs modernes utilisés en fonction de la tâche. OCTAVE exploite les points forts de chaque technologie afin de démultiplier les propriétés positives. Nos amplificateurs se caractérisent à présent par les éléments suivants : bloc d’alimentation secteur / gestion de la puissance / amplificateur.

Le bloc d’alimentation joue un rôle essentiel non seulement pour le son en soi, mais aussi pour la dynamique et le déploiement de la puissance de l’amplificateur. A la fois très silencieux, à faible ondulation et distorsion, les blocs d’alimentation sont particulièrement efficients et ne comportent que les meilleurs condensateurs électrolytiques et condensateurs à film pour stocker l’énergie. En raison du mode de travail des tubes – dû essentiellement au fait que les tubes doivent être chauffés lentement et d’une manière bien définie avant de travailler de façon optimale – le bloc d’alimentation est subordonné à la gestion de puissance (PM). La PM contrôle et régule la durée des fonctions Chauffage, Tension de service et Surveillance des fonctions de sécurité importantes.
Ce n’est qu’après la stabilisation de tous les paramètres nécessaires au fonctionnement des tubes que la PM déclenche le chemin du signal. Les conditions défavorables, nuisibles aux tubes lors de l’allumage et de l’arrêt et durant le fonctionnement sont ainsi écartées.

La PM intègre également la sécurité électronique.
Ce système surveille en permanence l’amplificateur de puissance et d’autres pièces importantes de l’appareil. En cas d’erreur, l’alimentation électrique de l’appareil est automatiquement coupée. Tout dommage que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de l’appareil est ainsi quasiment exclu pour toutes les situations envisageables.

L’amplificateur : la conception de nos amplificateurs de puissance permet d’atteindre une largeur de bande caractéristique, un faible niveau de distorsion, une stabilité vis-à-vis de l’impédance de haut-parleurs délicats et une programmation linéaire (= dynamique). Le bloc d’alimentation issu de la technologie de l’impédance homopolaire garantit la largeur de bande nécessaire, notamment dans les graves. Le son fondamental est extrêmement puissant, sans erreur de timing causé par les erreurs de phase usuelles. Les graves sont intégrés dans les évènements sonores sans le moindre décalage. Si le contrôle et la stabilité de l’amplificateur sont en partie garantis par un facteur d’atténuation très élevé (avec le feedback négatif correspondant), c’est avant tout l’optimisation du feedback en soi qui est la condition d’un amplificateur de puissance stable. La stabilité est garante du contrôle nécessaire.
Les transformateurs de sortiesont ici d’une grande importance. Ils sont conçus et optimisés spécialement pour chaque appareil. Associés au fonctionnement de l’amplificateur, ils réduisent le facteur de feedback négatif. Ce dernier est maintenu à une valeur aussi faible que possible afin d’atteindre une qualité sonore maximale. Les amplificateurs de puissance sont ainsi presque indépendants de la charge dans leurs caractéristiques tonales. Ils peuvent donc être utilisés pour un grand nombre de concepts de haut-parleurs différents sans dériver le son.

Maintenance et durée de vie : fidèles à la devise « La meilleure voiture ne vaut rien si elle n’avance pas », nous avons encore ajouté d’autres fonctions à nos appareils. L’utilisateur peut vérifier et corriger à tout moment le BIAS (courant de repos) des tubes de sortie à l’aide du système de mesure intégré. Ce n’est pas seulement important pour le fonctionnement en cours : le réglage du BIAS permet de s’assurer que les tubes travaillent toujours exactement au meilleur niveau acoustique. De nouveaux tubes peuvent être insérés, contrôlés et ajustés sans problèmes, sans avoir à déplacer l’appareil. Les caractéristiques sonores sont ainsi toujours garanties à 100 %.

Les appareils OCTAVE sont protégés contre les circuits ouverts et les courts-circuits, tandis que l’électronique de leur bloc d’alimentation régule les variations du secteur jusqu’à 15 %. La PM régule le démarrage progressif de l’appareil après son enclenchement, supprimant les phénomènes gênants lors de la mise en marche et de l’arrêt altérant la durée de vie de l’appareil.
Toutes ces mesures permettent aux appareils d’atteindre une durée de vie très élevée. Alors que les tubes (de sortie) ont une durée de vie de 3 à 5 ans, les appareils à proprement parler sont si performants qu’ils vous accompagneront toute votre vie.
Les tubes ne nécessitent généralement aucune maintenance. Grâce à une exploitation douce, ils conservent leur qualité sonore pendant toute leur durée de vie.

Le résultat : des amplificateurs à la sonorité exceptionnelle et aux caractéristiques remarquables.
Exemple de l’amplificateur de puissance MRE 130 : largeur de bande : 130 W de 20 Hz à 80 kHz, plage d’émission à 20 W : 5 Hz – 100 kHz +/-0,5 dB, signal brouilleur à la sortie LS : 0,3 mV, stable jusqu’à 2 Ω d’impédance des haut-parleurs. Exemple du préamplificateur HP 500 SE Line : largeur de bande asymétrique : 0,5 Hz – 1,5 MHz -0,5 / -3 dB, résistance de sortie : 100 Ω, signal brouilleur associé à l’entrée de 1,5 µV (évalué).

  Oscillogramme du HP 500 SE, spectre de bruit et d’ondulation :
invi invi
  image
invi invi
 
  Le spectre de bruit et d’ondulation du HP 500 SE suit la ligne théorique idéale et est extrêmement bas avec une moyenne de 2 à 4 µV. Absence de résidu d’ondulation.
invi invi
 
Réponse en fréquence carrée de l’amplificateur de ligne du HP 500 SE :
invi invi
  image
 
  Carré 2 : HP 500 SE
Carré 1 : générateur
L’amplificateur de ligne est extrêmement rapide avec un temps de montée et de descente inférieur à 0,4 µs.
invi invi
 
Oscillogramme du MRE 130 :
invi invi
  image
 
  Analyse FFT du signal de sortie du MRE 130 : tracé linéaire de la 2ème, 3ème et 4ème
harmonique, pratiquement pas de perturbations du réseau dans la plage de 50 et 100 Hz,
elles se situent dans la plage autour de 0,1 mV
invi invi
 
Réponse en fréquence carrée de l’ampli de puissance MRE 130 à 30 Hz :
inviinvi invi
  image
 
  Carré 2 : MRE 130
 
^ Haut de page